ESPACE EMPLOYEUR

BORDEREAU AEPO DE TAXE D'APPRENTISSAGE 2017 (salaires 2016)

Pour soutenir l'apprentissage et l'AEPO, versez votre taxe d'apprentissage à l'AEPO en utilisant le bordereau de versement Opcalia téléchargeable en cliquant sur l'adresse suivante : www.opcalia.fr.


Télécharger
Bordereau de taxe d'apprentissage destiné à l'AEPO (RECTO)
Téléchargez ici le bordereau pré-renseigné et destiné à l'AEPO
TA 2017 Bulletin d'adhésion recto.pdf
Document Adobe Acrobat 566.8 KB
Télécharger
Bordereau de taxe d'apprentissage destiné à l'AEPO (VERSO)
Téléchargez ici le bordereau pré-renseigné et destiné à l'AEPO
TA 2017 Bulletin d'adhésion verso.pdf
Document Adobe Acrobat 541.7 KB

L'apprentissage ouvert aux - de 30 ans: mesure pilote de la Région IDF

La région Ile de France annonce une mesure pilote en faveur de l'apprentissage: désormais les formations en apprentissage sont ouvertes sans condition à tous les moins de 30 ans.

Cette mesure s'inscrit dans une volonté de proposer des formations en apprentissage aux personnes ayant arrêté leurs études tôt pour travailler et souhaitant opérer une reconversion professionnelle avec une formation diplômante.

Les aides dispensées aux employeurs sont maintenues pour ce type de public.

AIDE TPE JEUNES APPRENTIS RECONDUITE

Bonne nouvelle, amis employeurs ! L'aide "TPE Jeunes Apprentis" qui prend en charge les salaires des apprentis mineurs à hauteur de 25 % du SMIC est reconduite en 2016. Un coup de pouce du gouvernement auquel s'ajoute la prime à l'apprentissage de 1000 euros par an et par apprenti proposée par le Conseil Régional d'Île de France.

Pour tout savoir sur cette aide et faire les démarches nécessaires pour la percevoir, connectez-vous au Portail de l'Alternance.


Les petites entreprises qui prendront des apprentis mineurs ne paieront plus rien sur ces emplois a annoncé François Hollande sur Canal+.

Le salaire sera «pris en charge par l'Etat» a précisé le président de la république. Ces petites entreprises, moins de onze salariés, peuvent se réjouir de cette décision. Elles perçoivent aujourd'hui 2000 € de prime à l'embauche d'un apprenti et sont exonérées des cotisations à l'exception de celles dues au titre des accidents du travail et des maladies professionnelles.

Mais le recrutement des plus jeunes en apprentissage est toujours à la peine. Certes l'apprentissage peut être considéré comme un investissement, mais les employeurs considèrent souvent l'inexpérience d'un apprenti mineur comme une charge que compense mal sa faible productivité.

A cet égard la nouvelle mesure qui prendra effet à la rentrée 2015 devrait être très largement incitative et lever des freins à l'embauche. Une chance pour les jeunes apprentis qui voient s'élargir les possibilités d'emploi. Plus d'emplois donc sans doute plus de choix, un luxe assez rare en ces temps de crise.